5 astuces pour réussir la section "Listening" du TOEIC

Quelques conseils pour réussir la partie "Listening" du TOEIC

La section Listening du TOEIC est une épreuve redoutée pour ceux qui sont moins à l’aise à l’oral. Elle nécessite aussi une forte capacité de concentration. L’épreuve dure 45 minutes, vous ne pouvez ni stopper la bande son ni revenir en arrière.

Pour en savoir plus sur le format de cette section : « Tout savoir sur la section listening du TOEIC ».

Pour vous préparer dans les meilleures conditions au TOEIC entrainez vous sur PrepMyFuture TOEIC

Astuce n°1 : Rester dans le rythme de la bande son

Les questions s'enchainent rapidement, l'épreuve est longue et les types de questions sont peu variés. Il est donc très facile de décrocher. D'autre part, vous allez souvent douter entre plusieurs choix de réponse et manquer de temps pour répondre. Lorsque qu'une nouvelle question est annoncée et que vous n'avez encore répondu à la question précédente, répondez au hasard et concentrez-vous sur la prochaine question. N'essayez pas de revenir en arrière.

N'oubliez pas de répondre à toutes les questions même si vous devez répondre au hasard (essayez tout de même d'éliminer des choix de réponse). En effet, il n'y a pas de points négatifs au TOEIC. De plus, en laissant des espaces vides vous risquez de créer un décalage sur la grille de réponse.

Astuce n°2 : Prenez de l'avance sur la bande son et anticipez les réponses possibles

Pendant que le narrateur répète les consignes d'une partie (celles-ci sont toujours identiques d'un test à l'autre), vous devez vous concentrer sur la question à venir. De la même manière, dès que vous avez répondu à une question, vous devez préparer la question suivante (d'où l'intérêt de répondre rapidement).

Mis à part pour la partie 2, ce temps de préparation peut être très utile. Pour la partie 1, vous pouvez regarder la photographie et imaginer des phrases décrivant l'image. Il sera ainsi plus facile d'identifier la bonne réponse. Pour les parties 3 et 4, lire les questions avant l'écoute du dialogue ou du monologue est très utile. En effet, cela vous donne des informations sur le contexte ce qui facilite la compréhension du passage. De plus, cela vous permet de focaliser votre attention sur les détails de la bande son dont vous aurez besoin pour répondre correctement aux questions. Par exemple, si on vous demande "à quelle heure part le train ?", vous essaierez de retenir cette information lors de l'écoute.

Enfin, finir chaque question avant le temps imparti vous permet de rester dans le rythme de la bande son et d'éviter un potentiel décrochage générateur de stress.

Pour vous préparer dans les meilleures conditions au TOEIC entrainez vous sur PrepMyFuture TOEIC

Astuce n°3 : Améliorer son vocabulaire TOEIC

Le TOEIC est un test répétitif. Maîtriser le vocabulaire spécifique au TOEIC vous aidera beaucoup.

Pour la partie 1, vous devez maîtriser :

  • Les préposition de lieu
  • Les verbes de mouvement (ils seront utilisés sous forme continue "be + -ing")

Pour les parties 3 et 4, certains thèmes sont récurrents comme :

  • La prise de rendez-vous
  • Le bulletin météo
  • Le voyage d'affaire pour un séminaire ou une conférence
  • La communication en entreprise
  • Le commerce

Vous pouvez vous référer aux listes disponibles dans les fiches de vocabulaire sur PrepMyFuture TOEIC ou dans le livre.

Astuce n°4 : Connaître les questions type de la partie 2

La partie 2 est facile à bachoter, il y a un nombre limité de concepts testés et les mêmes pièges reviennent plusieurs fois au cours d'un même test.

  • Questions de type "Yes/No". Il s'agit de questions fermées qui attendent une réponse affirmative ou négative. Ex: "as-tu déposé le colis à la Poste ?" Attention, la réponse à ce type de question ne contient pas toujours le mot "Yes" ou "No". Il existe de nombreux pièges. On pourrait très bien répondre "J'ai déposé le colis ce matin". Le concepteur inclus souvent des réponses pièges comme "Oui, je suis allé voir ma grand-mère.".
  • Questions ouvertes. Il s'agit de questions débutant par un pronom interrogatif du type "what / where / when / how long / how many / how much ...". Il faut donc se concentrer sur le premier mot de la question qui vous indique si la réponse est une chose, un lieu, une date, etc...
  • Les questions se finissant par un tag. Exemples : ..., isn't it, didn't he, etc. Il faut choisir la seule réponse grammaticalement correcte avec la concordance des temps et le bon pronom personnel.
  • Les affirmations. Ces questions se traitent de la même manière que les questions de type "Yes/No".

Astuce n° 5 : Habituer son oreille

Il n’y a pas de secret, pour comprendre l’anglais il faut d’abord l’écouter. Nous vous conseillons de regarder toutes vos séries, films en version anglaise SANS sous titres Anglais.

L'absence des sous-titres vous forcera à utiliser votre oreille et à vous servir du contexte pour comprendre les mots que vous n'aurez pas compris. Les premières heures de films sans sous-titres peuvent être frustrantes, accrochez-vous car les progrès sont rapides avec cette méthode.

Faq_footer
Les plus populaires pour ce test :
Accéder aux articles par catégorie :
Sur les mêmes catégories :