Quel score faut-il obtenir au TEF Canada ?

Pour comprendre quel score obtenir au TEF Canada, il faut d’abord :

    1- Comprendre de quoi est constitué un dossier d’immigration canadien et quelle place est accordée aux compétences linguistiques dans ce fameux dossier.
    2- Savoir qu’il existe différents programmes d'immigration et que les niveaux exigés au TEF Canada sont différents d’un programme à l’autre.
    3- Se référer à la grille de score du TEF Canada pour connaître son niveau.

Afin de clarifier au mieux ces démarches parfois complexes, cet article vous présente en détail les trois points mentionnés ci-dessus.

1. Système de points pour le dossier d’immigration

Lorsqu’un dossier d’immigration est déposé, les autorités canadiennes s’appuient sur les points des critères de sélection requis pour étudier l’admission au programme auquel un candidat est inscrit.

Par exemple, pour valider une demande au programme des travailleurs qualifiés, le candidat doit obtenir des points dans les domaines suivants :

  • Compétences linguistiques (maximum 28 points)
  • Études (maximum 25 points)
  • Expérience de travail (maximum 15 points)
  • Âge (maximum 12 points)
  • Emploi réservé au Canada (maximum de 10 points)
  • Faculté d’adaptation (maximum de 10 points)

Pour envisager d’être admis au programme des travailleurs qualifiés et d’être inscrit au bassin Entrée express, le score minimum requis est de 67 points.

En dessous de 67 points, vous devrez recommencer un dossier pour améliorer votre score et être éligible au programme.

Une fois inscrit dans le bassin Entrée express, c’est un autre système de notation appelé système de classement global (SCG) qui est utilisé pour attribuer une note sur 1200. Les candidats du bassin ayant les notes les plus élevées sont ensuite conviés à présenter une demande de résidence permanente.

Focalisons-nous à présent sur les compétences linguistiques, puisque c’est dans cette section que se trouve le TEF Canada !

2. Le TEF Canada

Il s’agit d’un test de quatre épreuves (Qu'est-ce que le TEF Canada ?) qu'il s’avère nécessaire de passer dans le cas où l’on souhaiterait immigrer au Canada. Les épreuves sont les suivantes (Ce que contient le TEF) :

Les services d’immigration canadiens regardent les résultats obtenus au TEF Canada et les convertissent ensuite en niveaux de compétences linguistiques (Explications sur les NCLC).

En somme, plus vos résultats sont élevés au TEF Canada, plus vous remportez des points pour la section « Compétences linguistiques » de votre dossier, et donc meilleures sont vos chances d’être éligible au programme auquel vous êtes inscrit. Une note trop basse au TEF Canada peut engendrer un refus de votre dossier, d’où l’importance de bien préparer le test pour obtenir un très bon score !

Détail d’obtention de points pour la partie compétences linguistiques au programme des travailleurs qualifiés en première langue officielle (maximum 28 points) :

Détail d’obtention de points pour la partie compétences linguistiques en seconde langue officielle (maximum de 4 points) :

Il est possible d'obtenir 4 points uniquement si vous avez un niveau minimum de NCLC 5 pour chacune des quatre compétences linguistiques.

3. Notation du TEF Canada et niveau requis selon le programme choisi

Selon votre projet, le niveau exigé diffère lorsque vous passez le TEF Canada.
Si vous constituez un dossier d’entrée au Canada pour l’un des programmes ci-dessous, les niveaux requis sont les suivants :

Programme fédéral des travailleurs qualifiés :

  • Si votre première langue officielle choisie est le français, vous devez valider un niveau minimum NCLC 7 dans les quatre compétences du test.
  • Si votre seconde langue officielle choisie est l’anglais, vous devez valider un niveau minimum NCL 5 dans les quatre compétences du test.

Programme fédéral des métiers spécialisés :

  • Niveau minimum exigé (français ou anglais en première langue officielle) : NCLC 5 ou CLB 5 dans les épreuves d’expression orale et de compréhension orale.
  • Niveau minimum exigé (français ou anglais en première langue officielle) : NCLC 4 ou CLB 4 dans les épreuves d’expression écrite et de compréhension écrite.

Programme catégorie de l’expérience canadienne :

Le niveau requis pour ce programme dépend de la classification de la profession du candidat en vertu de la Classification Nationale des Professions (CNP) du Canada :

  • Niveau minimum exigé pour les CNP 0 ou A : NCLC 7
  • Niveau minimum exigé CNP B : NCLC 6

Astuce :

Il est dorénavant possible d’obtenir jusqu’à 50 points bonus si vous avez un très bon niveau de français, qu’il s’agisse de votre première ou seconde langue officielle.

En effet, si vous validez le niveau NCLC 7 dans les quatre épreuves du test, vous pouvez obtenir :

  • 25 points supplémentaires si vous avez un niveau 4 ou moins (échelle CLB) en anglais ou si vous n’avez pas réalisé de test en anglais.
  • 50 points supplémentaires si vous obtenez le niveau 5 ou plus (échelle CLB) en anglais pour les quatre aptitudes.

4. La notation du TEF Canada